70ème session du Comité de Protection de l'Environnement Marin de l'OMI (MEPC70)

Le PNUE/PAM et le REMPEC ont participé du 24 et 28 octobre 2016, à la 70ème session du Comité de Protection de l'Environnement Marin (MEPC70), qui s’est tenue au siège de l'OMI à Londres, au Royaume-Uni.

M. Gaetano Leone, Coordonnateur du PNUE/PAM et M. Gabino Gonzalez, Chef du REMPEC ont présenté les stratégies régionales méditerranéennes pour entreprendre les obligations découlant de MARPOL et la Convention sur les Eaux de Ballast (Convention BWM) qui matérialisent la mise en œuvre pratique de l’approche écosystémique de la Convention de Barcelone.

Lors de la récente 19ème réunion des Parties contractantes (COP19), plusieurs décisions clés qui sont en lien avec le travail de l’OMI ont été adoptées, telles que le très ambitieux Programme de surveillance et d’évaluation intégrées de la mer et des côtes méditerranéennes (IMAP) qui a pour but de permettre une analyse quantitative de l’état de l’environnement marin et côtier d’une manière intégrée. La décision concerne la biodiversité, les espèces non-indigènes, la pollution et les déchets marins, le littoral et l’hydrographie basée sur des indicateurs régionaux communs pour évaluer le bon état écologique.

Les principales conclusions du MEPC70 concernent l’adoption d'un système de collecte de données obligatoire sur la consommation de fuel-oil, et l’approbation d'une feuille de route pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Lors de la réunion, il a été décidé de fixer le plafond mondial de la teneur en soufre à 0,50% m/m (masse/masse) en 2020, ce qui représente une réduction significative à l’égard des 3,5% m/m du plafond mondial actuel, et démontre un engagement transparent de l’OMI pour s’assurer que le transport maritime respecte ses obligations environnementales.

Le résumé du MEPC 70 est accessible sur le site Web de l'OMI, les documents de la réunion sont quant à eux disponibles à partir de l’imodocs.