Accord de mise en œuvre du plan d'urgence sous-régional pour la lutte contre la pollution marines par les hydrocarbures signé entre Chypre, la Grèce et Israël

09.05.2018

Chypre, la Grèce et Israël ont signé l'Accord de mise en œuvre du plan d'urgence sous-régional pour la lutte contre la pollution marine par les hydrocarbures. L'objectif du plan est de permettre une réponse efficace à des évènements de pollution et de faciliter la coopération entre les trois pays dans le domaine de la préparation et de la lutte contre la pollution par les hydrocarbures. Le plan a été signé le mardi 8 mai, avec d'autres instruments de coopération entre les trois pays.

Les chefs d'État et de gouvernement Nicos Anastasiades, Président de la République de Chypre; Alexis Tsipras, Premier ministre de la République hellénique; et Benjamin Netanyahu, Premier ministre de l'État d'Israël, qui se sont réunis à Nicosie pour leur quatrième Sommet trilatéral, étaient présents à la cérémonie de signature. Leur déclaration finale a inclut la référence à l'Accord et l’expression de reconnaissance au Secrétariat de la Convention de Barcelone, suivantes :

"Nous nous félicitons de la réunion, de ce jour, de nos trois ministres compétents et de la signature de l'Accord de mise en œuvre du plan d'urgence sous-régional pour la lutte contre la pollution marine par les hydrocarbures. Cela constitue à la fois une preuve tangible et reflète notre volonté d'améliorer et de renforcer notre coopération de manière proactive. À cet égard, nous nous félicitons et saluons la présence aujourd'hui du représentant de la Convention de Barcelone sur la protection du milieu marin et du littoral de la Méditerranée et exprimons notre gratitude pour le soutien inestimable apporté par son Secrétariat à la préparation de l’Accord précité."

M. Gaetano Leone, Coordonnateur du l’ONU Environnement / Plan d'action pour la Méditerranée, qui a assisté à la cérémonie de signature, a noté son appréciation de cet important développement en matière de coopération sous-régionale dans le cadre de l’ONU Environnement / PAM, dédié à poursuivre le soutien, à renforcer les capacités pour répondre aux déversements d'hydrocarbures et à partager les expériences et les enseignements tirés dans la région Méditerranéenne.

Le plan d'urgence sous-régional pour la lutte contre la pollution marine par les hydrocarbures entre Chypre, la Grèce et Israël a été élaboré dans le cadre du PAM de la Convention de Barcelone avec la direction et le soutien du Centre régional méditerranéen pour l'intervention d'urgence contre la pollution marine (REMPEC), l'un des centres d'activités régionaux du système du PAM, créé conjointement par l'ONU-Environnement et l'Organisation maritime internationale en 1976.

A travers ce Plan et les activités de coopération qui ont conduit à sa signature, les trois pays ont renforcé le mécanisme régional d’intervention urgente mis en place dans le cadre du REMPEC. Ce Plan est un produit de la déclaration conjointe d'intention sur la coopération dans le domaine de la protection de l'environnement, signée par les ministres chypriote, grec et israélien en avril 2016. Cette déclaration, qui focalise en priorité sur la pollution par les hydrocarbures en Méditerranée, souligne la volonté politique des trois pays de renforcer la coopération dans le domaine de la préparation et de la lutte contre la pollution marine, en tenant compte des risques croissants dans la région sud-est de la Méditerranée.

Les Parties contractantes à la Convention de Barcelone ont manifesté un grand intérêt pour cette initiative et ont encouragé l’ONU Environnement / Plan d'action pour la Méditerranée à mettre l'accent sur la dimension sous-régionale de la coopération. Le plan d'urgence sous-régional pour lutte contre la pollution marine par les hydrocarbures entre Chypre, la Grèce et Israël est le sixième à être développé dans la région méditerranéenne. Les cinq autres sont les suivants:

  • RAMOGEPOL (France, Italie, Monaco, 1993/2005)
  • Plan d'urgence sous-régional pour la préparation et la réponse aux principaux incidents de pollution marine en Méditerranée (Chypre, Égypte, Israël, 1995)
  • PLAN LION (France, Espagne, 2001)
  • Plan d'urgence sous-régional pour la préparation à la lutte et la lutte contre la pollution marine accidentelle dans la zone sud-ouest de la Méditerranée (Algérie, Maroc, Tunisie, 2005)
  • Plan d'urgence sous-régional pour la prévention, la préparation et la réponse aux incidents majeurs de pollution marine dans la mer Adriatique (Croatie, Italie, Slovénie, 2005)

Photo:
M. Benjamin Netanyahu, Premier ministre de l'État d'Israël; M. Nicos Anastasiades, Président de la République de Chypre; M. Alexis Tsipras, Premier ministre de la République hellénique;
M. Shmuel Revel, Ambassadeur d'Israël à Chypre; M. Costas Kadis, Ministre de l'agriculture, du développement rural et de l'environnement de Chypre; et M. Socrates Famelos, ministre adjoint de l'environnement et de l'énergie

Date of Article: 
Wednesday, May 9, 2018