Ensemble pour une Méditerranée plus propre

06.06.2016

La plage de Votsalakia au Pirée, en Grèce a accueilli plus de 200 volontaires venus en ce dimanche ensoleillé, participer au nettoyage de la plage, organisé par le MedSOS sous les auspices du PNUE/PAM. 

Les volontaires participant étaient des joueurs de clubs de football des parages, des employés du secteur privé et d'autres organisations environnementales et volontaires régionales, mais aussi des habitants de la région et même des baigneurs qui ont décidé de donner un coup de main aussi. 

Cette année, 8 membres du personnel du PNUE / PAM ont participé à la campagne. À leur arrivée à la plage à environ 10 heures, ils ont reçu d’énormes sacs en plastique et des gants avec une liste sur laquelle ils devaient enregistrer les différents types de déchets trouvés. 

Les déchets trouvés variaient entre des morceaux de papier, de métal, de bois, de verre et surtout d'innombrables mégots de cigarettes, enfouis négligemment dans le sable. Dix plongeurs de l'école de plongée du Pirée, ont également pris part à la campagne et ont contribué à la collecte des déchets flottants et des fonds marins. 

L'événement s’inscrit dans la campagne du «Nettoyage de la Méditerranée 2016" (ΚΑΘΑΡΙΣΤΕ ΤΗ ΜΕΣΟΓΕΙΟ 2016), organisée chaque année par l’organisation non gouvernementale MEdSOS, partenaire du PNUE / PAM. Cette année, la campagne était axée sur la sensibilisation sur les dangers et les effets des micro-plastiques, reconnus par les experts comme étant un problème majeur et un risque émergent pour les environnements côtiers et marins.