La consommation de papier réduite de 85% à la COP19 de la Convention de Barcelone

24.02.2016

Le PNUE/PAM – Secrétariat de la Convention de Barcelone a réussi à réduire sa consommation de papiers de 85% au cours de la 19ème réunion ordinaire des Parties contractantes à la Convention de Barcelone tenue à Athènes du 9 au 12 Février 2016, en comparaison à la dernière réunion de la COP tenue en Décembre 2013. 

A cette fin, le PNUE /PAM en collaboration avec son Groupe de travail sur la durabilité, a mis en œuvre avec succès un nombre de mesures qui ont contribué à réduire la consommation de papier au minimum. Les inscriptions à la COP19 ont été faites en ligne, les documents ont été téléchargés sur le site web du PAM, les participants ont été invités à apporter leurs propres dispositifs pour lire des documents sur l'écran, et une série de documents ainsi que le projet de rapport de la réunion ont été diffusés électroniquement. 

L'initiative de l’Arbre de vie

"Je m’engage à passer aux lampes LED dans toute ma maison", "je vais recycler les déchets domestiques organiques dans le jardin", "je vais utiliser une serviette au lieu de serviettes en papier"; tels étaient les engagements que les participants ont écrit sur des feuilles en papier recyclé, qu'ils ont posé sur ce qu'on a appelé «l'arbre de vie", monté à l'entrée de la salle de réunion. L'initiative «Arbre de vie» vise à sensibiliser les participants à la réunion en leur demandant d'écrire leur engagement à réduire l'empreinte écologique sur une feuille et mentionner les défis à organiser des rencontres et des événements plus écologiques durables sur une autre. 

Les participants se sont engagés à réutiliser, recycler et consommer moins, opter pour la marche, le vélo ou les transports en commun, éteindre les lumières et les climatiseurs, manger de la nourriture de saison bio et locale et consommer moins de viande, imprimer moins etc... Ils se sont également engagés à veiller à organiser des événements plus durables grâce à la réduction des déchets de papier et de plastique, à appliquer une politique durable en sélectionnant les locaux, collaborer avec des fournisseurs locaux, compenser les émissions de carbone des vols, etc. Plusieurs ont exprimé leur volonté de partager les informations sur la durabilité avec leurs familles et amis. 

L'activité s’inscrit dans le cadre de l'une des initiatives du Groupe de travail du PAM sur la durabilité, visant à mettre en œuvre une approche plus durable, plus écologique, et à réduire l'empreinte écologique dans les activités quotidiennes et les réunions organisées par le système du PAM. Créé au début de l’année 2015, le Groupe de travail est composé de membres du PNUE/PAM - Secrétariat de la Convention de Barcelone et ses Centres d'activités régionales du Plan Bleu, CAR / PAP, CAR / ASP, REMPEC, INFO / RAC, et SCP / RAC situé en France, Croatie, Tunisie, Malte, Italie et Espagne respectivement.