Le projet MedPartnership s'engage à reproduire les bonnes pratiques et travailler en synergie

26.02.2014
Le Comité de Pilotage du MedPartnership a clôturé sa quatrième réunion tenue à Hammamet, en Tunisie, du 17 au 20 Février 2014, en présence des points focaux nationaux, des partenaires d'exécution et des bailleurs de fonds.

La réunion a passé en revue les activités réalisées dans les quatre composantes du projet tout au long de 2012-2013, les défis et les leçons tirées. Les participants ont reconnu les résultats de haute qualité du MedPartnership dans sa quatrième année de mise en œuvre, et ont adopté le plan de travail et budget de 2014-2015, y compris l'extension du projet jusqu'à la fin de l’année 2015. Ils ont également souligné la nécessité de créer des synergies entre les différentes activités et initiatives dans le cadre du plan de travail ambitieux de 2014-2015, en mettant l’accent sur l'économie verte.

Les pays se sont engagés à fournir des mises à jour régulières sur les activités nationales afin d’assurer la diffusion des bonnes pratiques et des résultats dans toute la région. Pendant ce temps, ils ont souligné l'importance de la diffusion des bonnes pratiques au sein du MedPartnership et se sont mis d'accord à inclure trois propositions de réplication dans le plan de travail, et ce, en Croatie, au Liban et en Tunisie.

Le Comité de Pilotage de MedPartnership a également fait fonction de comité de pilotage pour le projet frère "Intégration de la variabilité et du changement climatiques dans les stratégies nationales de mise en œuvre du Protocole GIZC en Méditerranée". Pendant la réunion, une session spéciale a été consacrée au projet, avec des interventions de conférenciers qui ont mis l'accent sur la dimension méditerranéenne de la variabilité climatique, ses conséquences sur les zones côtières et l'adaptation et le cadre de politique nécessaires.

Les participants à la réunion ont adopté le rapport initial, le cadre de résultats révisé présenté en session ainsi que le plan de travail et budget révisés de 2014-2015. Ils ont fortement recommandé que des efforts soient faits pour intégrer pleinement les résultats et les données des initiatives et des institutions régionales et nationales pertinentes dans la plateforme d’information sur le climat en Méditerranée (MedICIP).