Plan d’action des Nations Unies pour l’environnement et la Méditerranée au G7 environnement (Metz, France, 5-6 mai 2019)

08/05/2019

Dans le cadre de la réunion des ministres de l’environnement du G7 de cette année, le Programme pour l’environnement des Nations Unies / Plan d'action pour Méditerranée (ONU environnement / PAM), en collaboration avec la présidence française et avec le soutien du ministère italien de l’Environnement, de la Protection du territoire et de la Mer, a organisé avec succès un deuxième atelier relatif aux synergies entre le Plan d’action du G7 pour lutter contre les déchets marins et les Conventions de mers régionales.

Cet atelier s’appuie sur l’événement similaire organisé en 2017 sous la présidence italienne du G7. Il concerne les pays du G7, les programmes pour les mers régionales auxquels les pays du G7 sont parties et un certain nombre de parties prenantes issues de mécanismes intergouvernementaux, de la société civile et du secteur privé.

L’atelier a été l’occasion d’un échange de vues solide sur des questions telles que l’harmonisation des méthodes et des cadres de suivi et d’évaluation, la participation des organismes de pêche, la participation de la société civile et le dialogue avec l’industrie du plastique. Il a démontré que des progrès encourageants en matière de déchets marins se produisaient au niveau des mers régionales, conformément aux objectifs et aux actions prioritaires du Plan d’action du G7 pour la lutte contre les déchets marins. Les déchets marins ont des effets inégaux sur les communautés à travers le monde. C’est l’une des raisons pour lesquelles, grâce à leur diversité et à leurs spécificités, les programmes pour les mers régionales sont les mécanismes les plus appropriés pour la mise en œuvre effective du plan d’action du G7 et d’autres objectifs mondiaux, comme reconnu par les ministres du G7 dans leur communiqué de Bologne 2017.

Au nom de l’ONU Environnement / PAM, son coordonnateur, M. Gaetano Leone, a présenté les principaux résultats de l’atelier en tant que contribution aux délibérations de la session ministérielle dans le cadre du segment « les solutions concrètes pour le climat et la biodiversité » et de la discussion sur « les initiatives présentées et les solutions pour lutter contre la pollution, un enjeu majeur pression sur la biodiversité, les océans et le climat ».

Date of Article: 
Wednesday, May 8, 2019