Initiatives

  • L’Initiative H2020

L’initiative "Horizon 2020" vise à dépolluer la Méditerranée d'ici 2020, en luttant contre les sources de pollution qui représentent environ 80% de la pollution globale de la mer Méditerranée: les déchets municipaux, les eaux usées urbaines et la pollution industrielle.

L'initiative a été approuvée lors de la Conférence ministérielle de l'environnement tenue au Caire en Novembre 2006 et est aujourd'hui l'une des principales initiatives adoptées par l'Union pour la Méditerranée (UpM) lors de son lancement à Paris en 2008.

Horizon 2020 se fonde sur les institutions, les initiatives et les résultats existants, et œuvre pour combler les lacunes où elle pourrait avoir une valeur ajoutée. Elle opère dans le cadre d'instruments politiques existants ou en développement, et soutient la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre de la Convention de Barcelone: le Programme d'action stratégique du PAM (PAS) pour lutter contre la pollution due aux activités terrestres (PAS MED); la Stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD), lancée par la Commission méditerranéenne du développement durable (CMDD) mise en place dans le cadre du PNUE / PAM.

La H2020 s’appuie sur et soutient la mise en œuvre des plans d'action nationaux (PAN) développés et adoptés dans le cadre du PNUE / PAM - Convention de Barcelone. Pour mettre en œuvre les actions et assurer le suivi, trois groupes de travail ont été créés pour travailler sur l’investissement dans la réduction et la prévention de la pollution (IRPP); le renforcement des capacités (RC) pour la réalisation des objectifs de H2020; et l'examen et le suivi (ES). Le PNUE/PAM co-préside les deux derniers.

  • La directive-cadre Stratégie pour le milieu marin (DCSMM) de l’Union Européenne

La directive-cadre stratégie marine (DCSMM) de l’Union Européenne vise à atteindre un bon état écologique (BEE) des eaux marines de l'Union Européenne d'ici 2020 et à protéger la base de ressources dont dépendent les activités économiques et sociales marines.

La mise en œuvre de la DCSMM est coordonnée par un mécanisme solide établi sous la  stratégie commune de mise en œuvre (CIS). Le PNUE/PAM est pleinement associé en tant qu'observateur à la stratégie commune et les travaux de plusieurs groupes de travail, mis en place à cet effet.

Le PNUE / PAM - Convention de Barcelone vise à atteindre le Bon Etat Ecologique de la mer et la côte Méditerranéennes, à travers la mise en œuvre de l'approche écosystémique. Par conséquent, tous les efforts ont été faits pour assurer l'harmonisation et le renforcement des synergies entre le PNUE/PAM - Convention de Barcelone et la DCSMM.