Partenariats

Le Plan d’Action pour la Mediterannee (PAM) coopère avec différentes entités des Nations Unies et d’autres organisations intergouvernementales actives dans le domaine de la protection de l’environnement méditerranéen. Il reconnaît également l’expertise d’Organisations non gouvernementales (ONG) méditerranéennes, soutient leurs initiatives et encourage leur participation aux activités du PAM. De tels partenariats soutiennent le renforcement des capacités et l’assistance technique pour le développement de mesures et l’application de la Convention de Barcelone et ses Protocoles.

 

  • Organisations Internationales

Le système du PAM coopère avec les institutions de l’Union Européenne (en particulier  la Commission Européenne et l’AEE), et avec le FEM. D’autant plus, le PNUE / PAM a signé des accords d'entente individuels avec lUnion internationale pour la conservation de la nature(UICN), l'Union pour la Μédierranée (UpM), l'Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer noire, de la Méditerranée et de la Zone Atlantique Adjacente (ACCOBAMS), la Commission sur la protection de la mer noire contre la pollution (BSC-PS), et la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM). Parmi les organisations internationales et régionales, avec lesquelles le  PNUE / PAM a une longue coopération durable, figurent l'Agence européenne de sécurité maritime (EMSA ), de la FAO, la CNUCED, le PNUE / DTIE, UNESCO, ONUDI, OMT, ECLAT, CESAO, OIT, RAMOGE, CIESM, CEDARE, GWP Med, Birdlife, WWF Med, l'Observatoire méditerranéen de l'Energie et des agents financiers internationaux comme le FFEM, la BERD, BEI, la SFI et la Banque mondiale. Celles-ci jouent déjà un rôle dans la Méditerranée et sont des acteurs importants devraient contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie à Moyen Terme de 2016-2021.

 

  • Organisations non-gouvernementales

Depuis le lancement du Plan d'action pour la Méditerranée (PAM), les Parties Contractantes ont reconnu la valeur de la sensibilisation du public et le soutien de la société civile dans l'accomplissement de leur mission de protection du milieu marin de la Méditerranée et de l'environnement côtier et la promotion du développement durable dans la région. Les Parties contractantes ont développé des relations de travail fructueuses avec les organisations de la société civile en accordant le statut d’observateur et de partenaire aux organisations non gouvernementales, encourageant ainsi leur participation aux réunions, activités et aux objectifs globaux du PAM, développés dans le cadre de la Convention de Barcelone et ses Protocoles. Les partenaires du PAM sont des ONG internationales et régionales, ainsi que des ONG nationales et locales des états riverains de la Méditerranée. Un bon nombre d’activités du Programme de travail du PAM ont été menées en coopération avec les partenaires du PAM, dont plusieurs sont également membres de la Commission Méditerranéenne pour le Développement Durable  sur un pied d'égalité avec les Parties contractantes. Le PAM fournit également une assistance aux partenaires venant de pays en développement dans la Méditerranée en vue de renforcer leurs capacités.

La 16ème  réunion des Parties contractantes, a adopté, par la Décision IG.19/6 « Coopération et partenariat PAM/Société civile » , les critères et la procédure d'admission des organisations de la société civile internationale, nationale et locale / ONGs en tant que partenaires du PAM.

            Liste actuelle des partenaires du PAM (hyperlink)